Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
                                                               
                                                               
| Newsletter | Plan | Horaires | Contacts |

Denier
Paroisse Saint-Pierre de Montrouge
82 avenue du Général Leclerc
Paris 14e
Métro : Alésia
Adresse postale
9 passage Rimbaut
01 43 95 41 00
st.pierre.montrouge@free.fr
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Edito « LE GOÛT DE LA SAINTETÉ

LE GOÛT DE LA SAINTETÉ


Mosaïque de Sainte-Pudentienne à Rome (vers 400)
À gauche se tient Pierre, à droite Paul lui fait face, tous deux se donnent mutuelle reconnaissance. Les femmes qui les couronnent sont les deux Églises primitives, l’une issue de la circoncision et l’autre des nations. Les autres Apôtres regardent où les lance la Mission. La bénédiction du Christ embrasse ce paysage dans l’unité du dessein de Dieu : tout récapituler en lui selon le projet bienveillant de son amour sauveur

LE GOÛT DE LA SAINTETÉ
« C’est une question de goût », dit-on pour relativiser un sujet de controverse comme si c’était moins important. Pourtant, le goût est un sens essentiel, celui par lequel le petit d’homme s’éveille au monde et qui fera le bonheur ordinaire de ses jours tant qu’il aura celui du pain. C’est aussi plus largement la faculté de juger avec finesse et pénétration de la valeur de bien des réalités, depuis les futiles jusqu’aux plus graves.

Comme tout fruit, celui de la sainteté se goûte avec délectation par qui en sait savourer les délices : « Amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi » sont les arômes exquis qui en composent le bouquet sans pareil. Seuls les amateurs éclairés qui ont trouvé plaisir à les éprouver en eux-mêmes comme à les reconnaître en autrui chantent bien l’appel du Psalmiste : « Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur ».

N’attendons pas d’être parfaits aux yeux des hommes pour accueillir l’Esprit Saint donné pour le pardon des péchés et la sanctification des fidèles. Le Christ n’a-t-il pas aimé, sauvé et envoyé en mission des pécheurs sans attendre qu’ils soient sans faute ? Peu à peu, il fera grandir en nous le goût du bien et le dégoût du mal, ainsi nous serons de plus en plus dignes de son appel, tous et chacun, dans la joie de partager avec toute l’Église la tâche exaltante de l’évangélisation.
Père Marc Lambret

Marc Lambret, Curé

Copyright 2017 - Paroisse Saint-Pierre de Montrouge (Paris)